Boutique vélovolt
Voir les articles
Voir les articles
Boutique vélovolt
Voir les articles
Voir les articles

HORAIRES D'OUVERTURE

QUESTIONS:

Pourquoi un VAE ?

Il existe de nombreuses raisons de choisir le vélo électrique comme mode de déplacement, que ce soit au quotidien ou occasionnellement.

Le vélo électrique procure tout d’abord de nombreux avantages que vous pouvez retrouver dans la page qui y est consacrée : les avantages du vélo électrique.

Lire la suite ...

Nous voulons ici insister sur les raisons profondes qui peuvent inciter chacun à opter pour l’achat et l’utilisation d’un vélo électrique.

C’est d’abord une question d’image de soi. Cette image que l’on souhaite avoir de soi même et l’image que l’on souhaite que les autres ait de nous.

Faire partie de cette communauté encore trop restreinte des utilisateurs de vélo électrique, c’est affirmer son positionnement vis-à-vis de la société moderne et de ses clichés. L’automobile est liée à une image de liberté et de toute puissance !!!

Etre libre c’est au contraire, à notre sens, aller à l’encontre de ces codes de comportement de plus en plus ébranlés par la réalité écologique et économique. C’est choisir de se déplacer en vélo sans en supporter les inconvénients, c’est choisir de montrer son indépendance.

La curiosité suscitée auprès des passants voire même des automobilistes lorsque l’on se déplace en vélo électrique et les nombreuses interpellations sympathiques de gens trouvant le procédé innovant voire « génial » rappellent à chaque fois que ce choix est bien meilleur que celui de pousser la porte d’un concessionnaire. Qui de nos jours a du respect pour celui qui se déplace en ville à l’aide d’un véhicule surpuissant, sur-polluant et sur-consommateur d’énergie ?

En optant pour le vélo électrique, vous vous affirmez en tant que citoyen libre de penser tout en profitant des nombreux avantages de ce mode de déplacement (économies, écologie, gain de temps…).

 

Pour qui ?

Un vélo électrique, pour qui ? Le vélo électrique à vocation à se démocratiser et à toucher toutes les populations. Il s’adresse en priorité aux personnes soucieuses de se servir d’un vélo pour se déplacer mais qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas subir les inconvénients liés à ce mode de déplacement.

Lire la suite ...

Le vélo électrique n’est pas réservé à une catégorie, il est accessible à tous et pour tous les usages. C’est vous qui construisez l’image que vous souhaitez véhiculer à travers votre vélo !

Pour les particuliers Vélo électrique Loisirs Le vélo électrique est un excellent moyen de profiter du grand air lors de sorties quotidiennes ou occasionnelles. En ballade, en vous jouant des côtes et du vent, vous faîtes de l’exercice et aérez vos poumons sans pour autant devoir fournir les efforts réclamés par un vélo classique.

Vélo électrique Pratique Le vélo électrique est idéal pour les déplacements urbains domicile-travail. Il permet de se jouer des embouteillages sans suer. Dans ce cadre, on y trouvera de nombreux avantages : Gain de temps, économies (1 € de coût de revient en électricité pour 1000 kilomètres en moyenne !!), participation à la préservation de l’environnement, image fun et moderne… Même si vous ne vous en servez qu’aux beaux jours, vous serez enchantés de la qualité de vie que votre vélo électrique vous procurera et vous apprécierez chaque jour un peu plus les nombreux avantages qu’il vous offre.

Pour les entreprises Que ce soit dans le cadre du développement de politiques liées aux Plans de Déplacement d’Entreprise (PDE) ou pour de simples usages internes sur des sites de production de grande superficie, le vélo électrique possède un fort potentiel de développement dans les entreprises du fait de sa capacité à améliorer la qualité des déplacements des collaborateurs mais également à créer une image favorable d’entreprise éco-citoyenne.

Pour les collectivités En accord avec leur rôle de moteur dans le développement et la démocratisation de solutions alternatives à la voiture individuelle, les différentes collectivités territoriales mettent de plus en plus en place des services de location de vélos à assistance électrique pour leurs concitoyens. Les collectivités ont donc un rôle central dans la vulgarisation des vélos électriques car c’est désormais prouvé : l’essayer, c’est l’adopter. Ainsi, la mise en place de systèmes locatifs financés par les collectivités favorise les achats de vélos électriques ce qui conduit à améliorer et à accélérer le désengorgement des centres-villes.

Pour tous Les vélos électrique n’ont pas de cible prédéterminée, ils sont conçus pour convenir à chacun et pour s’intégrer en douceur dans notre vie courante grâce aux nombreux avantages qu’ils apportent

 

Un "VAE" c’est quoi ?

Un vélo électrique est avant tout un vélo, muni néanmoins d’un moteur et d’une batterie (et d’autres composants électriques) dont la vocation première est d’accompagner le cycliste dans ses efforts.
► Il s’agit bien d’une assistance et non d’une propulsion.

Tous les fabricants possèdent des spécificités et de nombreux brevets ont été déposés.

Lire la suite ...

► Nous ne pouvons vous présenter en détail toutes ces spécificités mais nous vous proposons de comprendre facilement le mécanisme de l’assistance électrique afin que vous puissiez acheter votre vélo électrique en toute sérénité.

Le mécanisme est le suivant : Un capteur de pédalage magnétique reçoit l’information du pédalage et transmet à un variateur qui va réguler la puissance délivrée par un moteur fixé sur la roue arrière le plus souvent et qui puise son énergie dans une batterie rechargée par un chargeur.
► Un vélo à assistance électrique reste un vélo pourvu qu’il respecte les règles suivantes, issues d’une directive européenne de 2002 (voir la partie Législation).
► Le moteur ne doit pas avoir une puissance supérieure à 250W
► Le moteur ne doit pas fonctionner si le cycliste ne pédale pas
► Le moteur doit se couper quand le cycliste arrête de pédaler, actionne les freins ou dépasse les 25 km/h

Idées reçues

Utiliser un vélo électrique n’a pas d’effet bénéfique sur la santé

ERREUR ! Il a été prouvé que la pratique du vélo électrique est bonne pour la santé ! Extrait d’un communiqué de presse (26/06/2002). " La question se posait de savoir dans quelle proportion des gains en "condition physique" pouvaient être observés pour l’utilisation de vélos électriques. 20 cyclistes non confirmés (entre 35 et 55 ans) ont effectué pendant 6 semaines leurs déplacements domicile-travail à vélo électrique (entre 5 et 15 km) et ont été analysés.

Lire la suite ...

Une première prise de mesures physiologiques était réalisée quatre semaines avant la mise en selle. Avant et après l’opération, les mêmes tests ont de nouveau été effectués. Ces tests portaient sur la capacité maximale d’oxygène, la mesure du taux d’acide lactique et la puissance maximale. En ce qui concerne la capacité maximale d’oxygène, des différences importantes n’ont pas été relevées. Par contre, de nettes améliorations en matière de puissance et d’endurance ont été constatées. Les résultats de cette étude montrent que même de petits efforts avec un vélo à assistance électrique suffisent pour améliorer la condition physique, et donc la santé en général. En outre, l’utilisation d’un vélo électrique aide à franchir le seuil de l’activité physique, surtout pour des personnes moins en forme."

Un vélo électrique est plus difficile à manipuler

L’ajout d’un moteur et d’une batterie fait que le vélo électrique est légèrement plus lourd à l’arrêt qu’un vélo classique. Cependant, la comparaison du poids des vélos n’a d’intérêt qu’entre des vélos classiques. En effet, le vélo électrique, par définition, assiste votre pédalage, et en conséquence vous ne ressentez que très rarement (à l’arrêt) le poids légèrement supérieur de votre vélo

Si la batterie se vide pendant le trajet, je ne peux plus pédaler

Tous les modèles de vélo électrique homologués présents sur le marché respectent les normes européennes en vigueur (voir la page dédiée à la législation sur le vélo électrique) qui imposent une certaine indépendance du moteur vis-à-vis du pédalage afin que les vélos ne rentrent pas dans la catégorie des cyclomoteurs.

Dans tous les cas il est toujours possible de pédaler même lorsque la batterie est à plat. Certains modèles de vélo électrique proposent l’activation ou non de l’assistance avec différents niveaux. La technologie est en pleine évolution.

Les batteries usagées sont encombrantes et polluantes

Les batteries arrivées en fin de vie sont à renvoyer au constructeur ou bien à déposer dans n’importe quelle déchetterie. Elles seront alors recyclées. La durée de vie d’une batterie est variable mais est généralement comprise entre 2 et 5 ans selon l’utilisation qu’on en a. Elle est exprimée en cycles, un cycle de batterie étant une décharge-recharge complète. Elles permettent en moyenne de parcourir plus de 20 000 kilomètres. Avoir une batterie en réserve est cependant toujours une bonne sécurité

On doit prendre une assurance spécifique pour un VAE en plus d’un casque

Au sens de la loi, dans la mesure où ils respectent les conditions prescrites, le vélo électrique est un vélo comme les autres. Ainsi, il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance spécifique ni de porter de casque lorsqu’on l’utilise.

Avec un vélo électrique il vaut mieux éviter de rouler sous la pluie

Les vélos électriques sont des vélos avant tout et sont conçus pour cet usage. Leurs concepteurs ont bien évidemment pris en compte les conditions météorologiques auxquels seront soumis leurs vélos.

Un vélo électrique ça attire les voleurs

Il y a des gestes simples que beaucoup de cyclistes oublient et qui sont les premiers remparts contre les voleurs : Attacher son vélo avec un antivol de bonne qualité, de préférence sur un support rigide et dans un espace réservé aux vélos. La plupart des VAE sont equipés de clefs, enlevez les !!! Le risque zéro n’existe pourtant pas et c’est pourquoi des solutions de gravage et des assurances spécifiques existent. Le gravage permet de rendre à leurs propriétaires les vélos qui sont volés et retrouvés (90% des vélos retrouvés ne peuvent être restitués à leurs propriétaires et sont revendus aux enchères).

Désormais des solutions d’assurance spécifiques existent et permettent de vous faire rembourser la valeur de votre vélo s’il est volé.

En optant pour le vélo électrique, vous vous affirmez en tant que citoyen libre de penser tout en profitant des nombreux avantages de ce mode de déplacement (économies, écologie, gain de temps…).

Subventions

Plusieurs villes ou régions en France accordent dessubventions pour l'achat d'un vélo à assistance électrique.

ATTENTION CES INFORMATIONS EVOLUENT TRES RAPIDEMENT, ELLES NE SONT PEUT ETRE PLUS D ACTUALITE, RENSEIGNEZ VOUS AU PRES DE VOS COMMUNES.


Voici un résumé des aides dont nous avons connaissance. N'hésitez pas à nous signaler votre ville si elle dispose d'un dispositif similaire :

- Paris
Aide à l'achat d'un deux roues électrique neuf à hauteur de 25% du prix du vélo, plafonné à 400€ maximum. Cette offre est réservée aux particuliers parisiens et aux artisans, commerçants, réparateurs implantés à Paris.

Lire la suite ...

Les détails pratiques sont sur le site www.paris.fr (Déplacements /Démarches et services pratiques)
- Lyon :
Une subvention à hauteur de 25% du prix TTC du vélo (plafonnée à 250€) est accordée par la communauté de commune du Grand Lyon aux futurs acheteurs de vélos électriques. Cette aide est mise en place à partir de janvier 2012. Plus d'infos ici.
- Tours
Un chèque "vélo électrique" a été mis en place per la communauté d'agglomération de Tours en juin 2011, à hauteur de 25% du prix du vélo électrique (plafonné à 250€) et pour les 100 premières demandes. Plus d'infos ici.
- Rouen :
Une subvention de la CREA (habitants de la communauté de l'agglomération Rouen - Elbeuf - Austreberthe) est possible pour tout achat d'un vélo électrique à hauteur de 30% du prix du vélo dans la limite d'un plafond de 300€ . Il faut cependant louer auparavant un vélo à assistance électrique pour une durée minimum d'un mois à l'agence CREA "Théâtre des Arts". Tous les détails sont ici. Le formulaire avec les justificatifs à fournir est consultable ici.
- Région Poitou-Charente :
Une subvention à hauteur de 40% du prix d'achat du vélo électrique, plafonnée à 400€. Malheureusement, l'enveloppe de subventions (500 vélos) a été entièrement consommée, nous n'avons de nouvelles infos pour 2011. Les détails ici.
- Nantes :
Subvention à hauteur de 25% du prix du vélo, plafonné à 200€ (300€ pour les salariés inclus dans un plan de mobilité) pour tous les habitants de Nantes Métropole. Plus d'infos ici.
- Vendée
La Communauté de communes du Pays des Herbiers (entre Cholet et la Roche-sur-Yon) proposera, à compter du 1er avril 2011, une aide financière pour l'achat d'un vélo à assistance électrique à hauteur de 20 % du montant TTC du vélo. L'aide est plafonnée à 150 €, les détails pratiques sont disponibles ici.
- Chambery :
Aide à l'achat d'un vélo électrique représentant 35% maximum du prix du vélo, plafonnée à 250€ versé par Chambery Métropole. Depuis 2009, plus de 500 personnes ont profité de cette prime pour s'équiper en vélo électrique. Plus d'infos ici.
- Aix-les-Bains
Aide à l'achat d'un vélo électrique à hauteur de 30% du coût du vélo, plafonnée à 250€. Plus d'infos ici.
- Besançon
Une aide d'un montant de 20% du coût du vélo, plafonnée à 150€ sera disponible à partir du 1er Avril 2011 pour 100 foyers à Besançon.
- Daix
Une aide d'un montant de 25% du prix d'achat TTC du vélo est proposé par la municipalité de Daix, au nord de Dijon.
- Nice
Une aide individuelle aux vélos et scooters électriques est fixée à 25% du prix d'achat d'un deux-roues (plafonnée à 400 euros). Un budget de 100 000€ a été voté à la communcauté urbaine de Nice, ce qui devrait permettre d'aider au minimum 250 foyers à s'équipper. Tous les détails sont ici.
- Blois
Une aide à hauteur de 25% du prix du vélo (plafonnée à 400€) est proposée par Aggloppolys, l'agglomération de Blois. Plus d'infos ici.
- Rodez
A partir du 25 Avril, les habitants de Rodez bénéficieront d'une subvention de 200€ pour l'achat d'un vélo à assistance électrique. Le budget global pour cette année est de 10 000€ soit environ 50 subventions à attribuer. Plus d'infos ici.
- Alès (Gard)
Aide de 50€ par vélo, électrique ou non, pour tous les habitants de la capitale des Cévennes.
- Epernay
La mairie propose pour tous les sparnaciens une subvention à hauteur de 50 % du coût du vélo avec un plafond fixé à 250 €, pour les 50 premiers dossiers qui arriveront en mairie.Plus d'info ici.

AccueilAccueil